Gwenvidik.com


Voir aussi la page retour d'expérience

Eclaté


Ce cata a été complètement équipé pour le grand voyage par Serge, le précédent propriétaire. J'en ai complété l'équipement et les aménagements pour l'adapter à ma famille nombreuse. Il fallait en effet que l'aménagement nous permette de vivre avec nos 6 enfants et entre autres de leur installer des espaces de travail pour qu'ils puissent travailler les cours du CNED dans la joie et la bonne humeur.

Dans la suite je vais détailler  l'équipement, l'aménagement et les choix que nous avons faits.

Aménagements

Le cata était initialement aménagé pour 4 cabines , les deux pointes avant n'étant pas munies de couchettes. J'ai donc modifié légèrement les aménagement pour y installer deux couchettes afin que les enfants aient,  sauf pour les deux petits, chacun leur cabine.

Autrement, j'ai aussi installé des tables repliables dans chaque cabine pour qu'ils aient tous un coin travail pour les cours du CNED.

Energie

Le stockage de l'énergie est assuré par 4 batteries Sonnenschein de 130 A.h changées après l'achat du cata (début 2006).

Elles sont rechargées en permanence par trois panneaux solaires de 110W chacun montés sur pivot (pour optimiser le rendement) sur les bossoirs d'annexe. Un quatrième panneau de 70W posé à plat pont près de l'étrave tribord complète le dispositif.

Il y a aussi une éolienne qui est mise en fonction quand le vent est  dans la bonne fourchette (de 20 à 35 kts)

Autrement, les alternateurs des deux moteurs assurent un complément de charge si les énergies renouvelables ne suffisent pas.

Les deux moteurs sont  démarrés chacun par une batterie indépendante.

Pour ce qui est du 220 volts, un convertisseur de 1200W assure les consommations des portables et autres engins électroniques. Pour les fortes consommations (en particulier le dessalinisateur) une génératrice attelée au moteur bâbord permet de fournir 5000W, le moteur étant réglé à 1700 tours. Ca permet aussi de faire fonctionner la galétoire (3000W) complément jugé indispensable pour des bretons  accros des crêpes et galettes!

Eau douce

Elle est fournie par un dessalinisateur (alimenté en 220V par la génératrice). C'est un modèle self-made par Serge. Il est tout manuel mais produit un bon débit (150 l/heures). L'eau douce est stockée dans un réservoir de 700 litres situé dans la poutre avant sous le mat.

Coin nav

Communications

Le cata dispose de trois VHF, deux fixes (une à poste, l'autre en secours) et une portable pour rester en contact avec les enfants aux escales et qui pourrait être bien utile en cas d'évacuation.

Pour les communications longues distances, nous avons une BLU qui permet de rester en contact avec Daniel Tranchant qui assure le routage et le retour d'info en cas d'évènement familial métropolitain.  Le système sailmail nous permettra d'envoyer et de recevoir des mails au format texte en mer grace à un modem "Pactor" qui fait l'interface entre la BLU et un un ordinateur portable.

En portée des réseaux GSM terrestres nous aurons les téléphones portables.

Navigation

La navigation est suivie sur carto numérique avec Maxsea installé sur deux ordi portables interfacés à un des trois GPS. Les deux ordis sont toujours en fonction (pour lutter contre l'humidité) un sert à la nav, l'autre pour travailler, écouter de la musique ou regarder des films.... Seul un des GPS dispose d'une sortie NMEA qui permet de l'interfacer au portable. Le troisième est un GPS portable qui ne sert jamais , mais qui est là au cas ou les deux autres deviendraient  inutilisables ou si l'on doit évacuer dans le radeau.

En cas de panne électrique totale (foudroiement?) il reste quelques  routiers papiers pour assurer la nav au large et des guides qui permettent d'accéder aux ports importants.

Annexe

Le retour d'expérience des navigateurs au long cours montre que c'est un poste du budget qu'il ne faut pas négliger. Nous avons choisi une annexe en hypalon (pour résister aux assauts des UV sous les tropiques) à fond rigide. J'ai choisi la plus petite de la gamme AB, un peu le même genre que les fameuses Caribes  (caribe-france.com) importées en France par l'excellent Yves Brintet (pour lui écrire) . Je l'ai motorisée avec un 10cv Yamaha (débridé à 14) pour disposer d'un bon rapport poids puissance, gage de sécurité pour "le cas où".  Pleint pot, tout seul dans l'annexe  sur mer calme, on arrive tout de même à 22 noeuds....

Une autre annexe était vendue avec le voilier avec un petit moteur HB de 3cv ; on la garde pour les enfants qui pourront ainsi être plus indépendants.

Voiles

Le cata était équipé d'une GV de 50m2 en bon état, d'un génois de 42m2 (comme tous les génois un peu anciens, il était correct, entièrement déroulé, mais tenait plus du sac que de la voile à partir de 6 tours de rouleau) et d'un spi asymétrique superbe.

Nous avons remplacé le génois par un inter plus petit (35m2) coupé très plat (très bon travail de Delta Voiles à Hyères) afin de garder une jolie forme même fortement réduit. 

Au résultat je me traîne un peu au près serré par petit temps, mais dans tous les autres cas je peux compter sur des voiles performantes. Les longs bords de près dans la brise sont un vrai plaisir avec l'inter. Pour les allures débridées par petit temps le spi asymétrique remplace avantageusement la perte du génois


Catana_vue_arr




Cata au sec


Coque de face



au sec vue arr


Cordelette

Retour vers index 


 

Quelques liens

E-Mail