Gwenvidik.com






Sénégal : Poponguine
du 3 au 8 janvier 2007



Poponguine est un petit village situé à une vingtaine de nautiques de Dakar, nous y faisons escale avant de commencer la période de travaux  que nous avons programmés sur le cata. Ce village est le sanctuaire marial du Sénégal depuis qu'un prêtre l'a jumellé avec un sanctuaire marial situé en Normandie (ND de la Délivrande).
Le sanctuaire est tenu depuis de nombreuses années par les frêres de la communauté St Jean. Nous restons ici 5 jours, rencontres passionnantes avec les soeurs contemplatives, le père supérieur de la communauté et ces jeunes frêres qui cheminent pour certains vers le sacerdoce. Nous rencontrons aussi deux familles françaises venues ici pour passer Noël avec la communauté, bons moments à la plage puis autour d'un plat de riz, auquel ils nous convient. Cela nous permet d'attendre que la lune se lève pour éclairer suffisament les rouleaux que nous devons passer pour rentrer à bord (voir plus bas !!) .


 





   

Les enfants se font comme d'habitude rapidement des copains, mais malgré leur bronzage ils ne parviennent pas à passer inapperçus...

 

Gabriel et Cyrille se perfectionnent en surf, Régis essaye de maitriser le débarquement en annexe entre deux vagues. 10 secondes avant que la photo soit prise il était sur de réussir son coup, 10 secondes après il nageait à coté de l'annexe en essayant maintenir le moteur hors de l'eau, tandis que Marie-Charlotte sauvait Martin d'une tasse certaine. Dur dur, c'est le métier qui rentre!


      
             Soeur Marie-Mancie, la plus "insupportable" selon Soeur  Amélie , la supérieure !
Soeur Aude, Soeur Dominique
et soeur Emmanuelle-Félicité se cache à la cuisine !   
Petit moment avec les soeurs contemplatives qui ne semblent pas sombrer dans la mélancolie. Elles vivent pour l'instant dans des cases en paille (perméables aux moustiques et à l'eau). Elles ont le projet de construire en dur des cellules et une chapelle. Pour en savoir plus voir le site www.sanctuaire-poponguine.sn





   

Visite à bord des plus courageux (ils ont osé affronter les vagues). Ils ne savent pas encore qu'ils se feront tremper au débarquement.




Au revoir Poponguine, à part les vagues, cette escale nous a comblé.
Maintenant cap sur Dakar !




Retour en haut de page

Cordelette

Retour vers index 

 

Quelques liens

E-Mail