Gwenvidik.com




Cordelette

Carnet de voyage de Gwenvidik

Les Scilly : St Martin / Tresco / Ste Agnes
du 12 au 16 juillet 2007




Un petit coup de vent du sud est attendu, nous allons nous abriter au nord de l'ile de St Martin

Des fleurs à perte de vue. Christine est emballée. Sur l'ile de Tresco nous verrons le lendemain vu une colline de rhododhendrons. Ils n'étaient plus en fleur mais rien qu'en imaginant le spectacle que nous avions loupé, Christine en avait des trémolos dans la voix.






Après Saint Martin, nous nous arrêtons à Tresco, à l'entrée de l'abri la houle brise sur les récifs, c'est magnifique. Ensuite tout se calme comme par enchantement, nous jettons l'ancre au pied d'une tour du XVII siècle, le mouillage est bien gardé.








Petite ballade du soir pour essayer de voir des phoques.







Madame Christine continue ses opérations bouquets (un des avantages du cata c'est qu'ils supportent bien les traversées) et ramassages de coquillages: il est temps  que l'on rentre il n'y a plus de place à bord.








On nous a indiqué une caverne marine sur l'ile de Tresco. Une annexe (qui fuie) laissée à disposition  des risque tout qui veulent s'y promener permet d'en faire une petite visite. Toute la famille embarque pour la visite (en trois fois tout de même).





Marguerite en séance de galipettes avec Martin: la voici après un atterrissage dans le moelleux tapis de bruyère.





Nous appareillons pour notre dernière escale aux Scilly: Sainte Agnes

   

Nous ne nous lassons pas de ces paysages, tout respire ici la sérénité.


   

A l'entrée d'un jardin,  un  panneau nous invite au repos" have a rest, enjoy the view"




Nos artistes essayent de capter cette ambiance.





Dédale de roches. Nous quittons ce soir ces iles enchantées. La météo est bonne: le vent devrait tourner pour nous permettre de rallier Ouessant d'un seul bord...


En fait il ne tournera pas et il forcira bien au delà des prévisions:  nous connaitrons une nuit de grains orageux et de grand vent au près serré !

Cette traversée de la Manche aura été l'étape la plus musclée de notre périple.

Bienvenue en France!




Carnet suivant   

Cordelette

Retour vers index 

 

Quelques liens

E-Mail