Gwenvidik.com




Cordelette

Carnet de voyage de Gwenvidik


Retour à bon port

du 16 au 20 juillet 2007





Nous devions arriver à Ouessant à 10 h du matin, nous arrivons en fait vers 13 heures un peu fatigués par une dure nuit de veille. Les enfants ont bien gérés leur quart, mais le tremps étant un peu changeant j'ai passé une bonne partie de la nuit sur le pont ...
Surprise en approchant de Ouessant, le sémaphore du Stiff nous contacte sur VHF pour nous dire que "Virginie Hériot"  navigue à notre rencontre. Virginie Hériot est le catamaran de l'Ecole Navale. Six aspirants de l'Ecole Navale et leur instructeur Richard Tanguy,ont  appareillé ce matin pour nous rejoindre en mer.
Nous mettons les deux catamarans à couple  en baie du Stiff (ça fait quand même 14m de large!) et prenons à leur bord un "goûter breton" : Kouign amann et cidre!
Merci pour cet accueil, nous aurons retrouvé la marine sous toutes ses formes et sur toutes les mers que nous avons traversé: C'est toujours une grande joie, merci à vous!



Richard Tanguy (à droite) et ses élèves.





Promenade sous la surveillance rassurante du sémaphore du Stiff qui suit le trafic maritime entrant en Manche.
Nous foulons avec joie le sol français (certains se sont dailleurs mis pieds nus pour mieux le sentir...) !!!




Gwenvidik en baie du Stiff. Nous reprenons la mer ce soir vers les Glénans. Nous empruntons le passage du Fromveur au sud d'Ouessant. La météo est bonne, le vent s'est calmé et pourtant nous sommes impressionnés par la puissance des vagues dans le passage:  la faible houle du large se transforme en vagues très pentues qui donnent l'impresssion d'une puissance contenue considérable.






Nou
s arrivons au petit matin aux Glénans, cadre moins austère que la grande ile d'Ouessant.
C'est bientôt la fin de notre périple, dernière nuit au mouillage à l'ile de Houat où nous retrouvons trois voiliers venus à notre rencontre: premières retrouvailles émouvantes (mais sous la pluie) avec la famille avant la fête du lendemain...





Promesse tenue, nous avions annoncé notre retour pour le vendredi 20 à 11 heures pétantes nous y sommes à la minute près!




Nous laissons notre brave Gwenvidik au mouillage.




La famille et les amis sont là, grâce à eux ce retour n'a pas le gout amer de la fin d'un beau projet, mais c'est bien  dans la joie des retrouvailles que nous vivons cette journée. Merci à eux d'être venus et d'avoir organisé ce moment magique.






Ca y est !  Maintenant même le cata a touché terre!
Nous reprenons pied dans notre belle terre bretonne....




Carnet précédent  

Cordelette

Retour vers index 

 

Quelques liens

E-Mail