Gwenvidik.com





Les Canaries : Graciosa - Lanzarote - Fuerteventura

du 11
au 19 octobre



Au départ de Mohammedia la météo est formelle, nous n'aurons pas de vent!
Nous utilisons donc la "risée Diesel" et profitons de cette mer très calme pour faire un grand nettoyage extérieur tandis que nous essayons d'éliminer un élevage de mouches qui a pris possession du bateau.

 
 

Grand événement de cette traversée: notre première dorade Coryphène, ce poisson a des couleurs magnifiques et sa chair est très fine.
En peu de temps les enfant sont traité cette affaire et les filets du poisson sont prêts a être cuits.




Plus loin nous croisons une troupe de dauphins, qui est arrivée avec le vent , on ne se lasse pas de les regarder jouer avec les coques du voilier.

 

Nous croisons un cargo, étrave impressionnante, il vaut mieux passer à coté.

Le vent s'est levé et c'est sous spi que nous arrivons à Graciosa petite île située au nord de Lanzarote


   


  

Nous montons au sommet du volcan qui surplombe le mouillage, histoire de voir s'il a envie de se réveiller. Tout va bien il dort!

 

Jolie vue au sommet du volcan.
Martin s'est construit une radio, il a pris le micro de la radio du bord: ça fait plus réaliste. Le voila donc en train d'appeller tous les voiliers que nous avons contacté, nous lui répondons en voix off: il est ravi, sa radio fonctionne!





Après Graciosa, nous voilà dans une magnifique station balnéaire, toute récente, toute propre, un peu trop propre....
Dimanche nous allons à la messe, Nous arrivons donc à l'église, Gabriel me dit "c'est  bizarre il y a un avocat en robe noire": on allait assister à  office protestant! On s'est donc éclipsé avec force sourires en expliquant qu'il y avait une messe catholique à 18h et qu'on préférait y aller... A 18 heures on se repointe (après avoir découvert tardivement que les Canaries sont à TU+1 et non TU comme on nous l'avait dit!), on s'installe, content d'être à l'heure et là on remarque sur la feuille de messe que l'on est chez les anglicans! Bref débat (œcuménique) dans la famille, quelques enfants estiment que ce serait "perte de temps" de rester  chez des anglicans... (il faut dire qu'il faisait  encore assez chaud pour se baigner)
Nous sommes finalement restés, au désespoir de certains, il vaut mieux une bonne messe anglicane qu'un bon bain (il est vrai que la piscine de la marina n'était pas mal, voir ci dessus...)

Vous pouvez lire le carnet de voyage de Gabriel en cliquant ici

Carnet suivant        

Retour en haut de page


Cordelette



Retour vers index 


 

Quelques liens

E-Mail